Imprimer
Catégorie : Débat sur l'école
Affichages : 1417
 

Communiqué de presse

« GRAND DÉBAT SUR L’ÉCOLE » :
l’enseignement privé confessionnel catholique invité à intervenir dans l’enseignement public

 

La Libre Pensée du Morbihan est la plus ancienne des Associations laïques du département. Elle ne peut que rappeler les convictions de Condorcet qui déclarait que l’instruction publique était le fondement de la République et devait permettre à tous citoyen d’être capable de se prononcer sur les sujets " d’intérêt communs ".

La Libre Pensée du Morbihan rappelle qu’elle a été l’inspiratrice de la loi de 1905 dite " de séparation des églises et de l’état ", et deux de ses militants les rédacteurs

 

La Libre Pensée du Morbihan demande de revenir à la notion d’instruction publique et d’abandonner le concept d’éducation nationale qui a vu le jour dans les heures les plus sombres de l’histoire du siècle dernier, la montée du fascisme.

Pour la Libre Pensée du Morbihan le " grand débat " est mis en scène par un gouvernement qui décide de faire avaliser par des réunions non représentatives et non mandatées des décisions déjà planifiées par les plans gouvernementaux. Ces ministres, comme les précédents, non respectueux de l’instruction élémentaire et secondaire, montrent leur mépris du fondement de notre république et du droit des citoyens.

Dans notre département, où il faut le rappeler, plus de 60 communes n’ont pas d’école publique, 18 réunions sont annoncées dans 14 des établissements confessionnels. Quel en est l’objectif annoncé dans les « 22 sujets », sinon celui de la mise en place de l’autonomie-privatisation et de la propagande pour les actuelles institutions européennes, où l’enseignement privé confessionnel catholique est invité à amener son savoir-faire ?

 

La Libre Pensée du Morbihan constate que la décentralisation a autorisé le Conseil Général du Morbihan à refuser la construction des collèges publics et laïques à Saint-Avé et à Theix, en finançant la construction de collèges privés en leur lieu et place.

La Libre Pensée du Morbihan se joint à l’exigence que le Conseil Général du Morbihan respecte l’obligation de l’État de construire des collèges publics à Saint-Avé et à Theix.

 

Le « grand débat sur l’école » prétend légitimer la décentralisation et l’autonomie rejetées par les enseignants et parents au printemps, car amenant à l’inégalité régionale et à la privatisation. Dans ces conditions, l’enseignement privé confessionnel catholique est invité à participer au « grand débat », donc à la mise en place de structures communes régionalisées permettant l’autonomie sur le modèle du privé confessionnel, puis la privatisation.

Dans au moins 18 réunions sur 14 établissements confessionnels (9 débats occultant le nom de l’établissement catholique), sont invités à formuler leurs exigences : collège Notre-Dame Le Ménimur à Vannes, collège Sainte-Marie à Sarzeau, collège Sainte-Barbe au Faouët, collège Les Saints Anges à Pontivy, collège Saint-Jean à Guidel, collège Saint-Ouen à Plouay, lycée Saint-Joseph à Vannes, collège Notre-Dame du Pont à Lanester, collège Saint-Joseph à Caudan, collège Saint-Louis à Lorient, collège-lycée Sainte-Anne à Sainte-Anne d'Auray, collège Mixte Notre Dame de la Clarté à Baud, collège Saint-Aubin à Languidic, collège Saint-Pierre à Port-Louis.

L’enseignement catholique est invité à débattre :

  • sur la définition des programmes (sous couvert de « pédagogie ») dans le cadre du transfert des élèves dans les entreprises

  • sur l'organisation de la substitution des associations (donc des associations catholiques) aux enseignants

  • sur l’appui à l’application de la loi Jospin de 1989 qui a permis l’introduction de conflits confessionnels dans les établissement publics

  • sur l’aide à la mise en place de l’autonomie-privatisation et de la propagande pour les actuelles institutions européennes

  • sur l'organisation de « diplômes » en contrôle continu abolissant le caractère national des diplômes.

   

 

Partager cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to StumbleuponSubmit to Technorati