Imprimer
Catégorie : Saint-Yves
Affichages : 2778

Saint-Yves - mosquée à Vannes



Sur la région Bretagne, La Libre Pensée du Morbihan doit constater une démarche systématique aboutissant à remettre en cause la loi de 1905 de séparation des églises et de l'Etat (loi qui garantit la liberté de conscience pour tous et pour chacun) : terrain pour une mosquée à Vannes, Saint-Yves "laïque" du Conseil Régional, vallée des 1000 saints prise en charge par une municipalité, statue Jean-Paul 2 à Ploërmel.

Nous vous faisons donc parvenir la lettre ouverte à Monsieur Jean-Yves Le Drian, président du Conseil Régional de Bretagne adoptée le mercredi 27 août 2008 par le congrès de notre fédération nationale, en réponse à la demande de nos fédérations de la région Bretagne.

La Saint-Yves est une fête religieuse et non laïque. Monsieur Jean-Yves Le Drian, vous êtes président de la Région Bretagne et vous entendez faire de la Saint-Yves une fête officielle de « la reconnaissance mutuelle des Bretons entre eux ». Nul n’ignore pourtant que Saint-Yves est une fête religieuse célébrée notamment à Tréguier par un office dans la cathédrale de la ville. Certains en ont même fait le « saint patron » des avocats. Nous ne pouvons comprendre que, contre cette réalité, le président de région déclare que « la Saint-Yves est une fête laïque » (Ouest France du 13 janvier 2009). Vous rajoutez même que « la Région accompagnera » cette célébration, ce qui signifie qu’elle financera tout ou partie de l’opération. En conséquence, selon le décompte publié par le Conseil Régional de Bretagne, 617000 euros ont été affectés pour un programme 2009 qui a compris messes, pardons, cantiques, etc … Ceci est tout simplement illégal. La Saint-Yves est une fête religieuse et non laïque. En application de la loi du 9 décembre 1905 garantissant la liberté de conscience de tous les citoyens quelle que soit leur absence ou choix de croyance, et la séparation des églises et de l’Etat qui en est la conséquence, le Congrès de la Libre Pensée vous demande, comme président de Région, de renoncer à cette opération. Nous vous demandons de bien vouloir recevoir une délégation mandatée par notre Congrès et nos Fédérations pour examiner cette situation. Dans le cas où la Région persisterait à financer cette opération religieuse sur ses fonds publics, nos Fédérations de la Région Bretagne seraient amenées à saisir les tribunaux compétents.

Cette lettre a été envoyée à Monsieur Le Drian il y a un mois, et nous n'avons pas encore eu de réponse de la part du conseil régional.

Une démarche similaire est entreprise par les quatre fédérations de la région Bretagne.


le Groupe de Vannes de la Libre Pensée du Morbihan attend de même une entrevue avec M. Goulard, maire de Vannes, sur son projet de bail amphitéothique pour un terrain destiné à une mosquée sur Vannes. D'autant plus que les associations musulmanes concernées se déclarent prêtes à "choisir et acheter « au prix du marché » un terrain d'accueil", d'après l'article paru dans Ouest-France de lundi 16 novembre.

D'autre part, le Tribunal Administratif de Rennes jugera, en audience publique le 3 décembre à 14 heures, du bien fondé de la subvention du conseil général du Morbihan à la communauté de commune de Ploërmel, pour l'érection de la statue du pape Jean-Paul 2.


Tous les citoyens ainsi que toutes les organisations républicaines et laïques devraient se soucier de cette dérive et prendre position pour la défense de la loi de 1905 qui a permis la paix sociale en notre pays dans le respect des libertés et des devoirs de chacun. La Libre Pensée s'associera à toutes les démarches faites en ce sens.


Nous invitons tous ceux qui veulent s'associer à nos démarche à notre prochaine réunion :
jeudi 26 novembre, 20h, salle 1 bis rdc, maison des associations, 6 rue de la Tannerie, Vannes
contacts : lp56@ifrance.com, www.lp56.fr

Partager cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to StumbleuponSubmit to Technorati