Imprimer
Catégorie : Pour l'abrogation de la loi Debré
Affichages : 1939

"Choc des civilisations" ou laïcité ?

 

La loi de 1905, loi de tolérance, qui a maintenu la paix civile pendant 110 ans, n’a cessé d’être remise en cause, surtout par la Vème République.

Les opérations communautaristes (avec au premier rang les catholiques et régionalistes) « ethnicistes » et religieuses, voudraient constamment remettre en cause les fondements de la République.

Le groupe Clémence Royer de la Libre Pensée de Vannes organise un débat public avec David Gozlan, secrétaire général de la Fédération Nationale de la Libre Pensée, lundi 26 janvier, 18h, salle 4, 1er étage, couloir droite, Maison des associations, 6 rue de la Tannerie, VANNES (contacts : 06 47 49 02 02, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., http://lp56.fr) : "Choc des civilisations" ou laïcité ? Comment défendre et rétablir la laïcité ?

 


Rétablir la laïcité ?

 

Qui veut remettre les hiérarchies religieuses sur le devant de la scène ?

S'agit-il de noyer les intérêts sociaux contradictoires dans des affrontements "communautaristes" ?

Qui a organisé "Al Qaïda" et "Daesh", et pour quels intérêts ?

Les gouvernements de notre pays, qui vont se prosterner devant les papes, suscitent l'armement des "islamistes" en Lybie et en Syrie, et les catastrophes que cela planifie, sont-ils des pompiers pyromanes ?

Faut-il opposer ceux qui pensent que la liberté de critique ou de promotion de toute opinion non-religieuse ou religieuse est un droit et une liberté d'opinion privée de chaque citoyen, et ceux qui alertent contre les campagnes anti-immigrées sous prétexte " d'anti-islamisme " ?

Et en France, la régionalisation est-elle le terrain pour généraliser le concordat anti-laïque de l'Alsace-Moselle et de Guyane, concordats dont les laïques exigent l'abrogation ?

Ces concordats sont-ils le modèle que l'Union Européenne veut imposer ?

Faut-il abroger la loi Debré qui offre 10 milliards par an à la hiérarchie catholique pour privatiser l'école publique ? Et encamisoler les enfants ?

Faut-il abroger la loi Debré pour rétablir réellement l'application de la loi de 1905 et des lois laïques de la République ? Et la liberté de conscience et l'instruction publique pour tous ?

Peut-on accepter dans le Morbihan des crèches catholiques dans la mairie de Pleucadeuc, ou le monument catholique de Ploërmel sur un emplacement public, ou la pseudo-fête de la "Sainte Geneviève" imposée à des gendarmes en uniforme, ou les examens public dans des établissement religieux, ou les libéralités exorbitantes - appelées "parité" - pour les écoles catholique et privées (comme Diwan), dans les municipalités et au conseil général ?

Permettre des réponses concrètes à ces questions, c'est l'objectif et l'utilité de la Libre Pensée, et de la manifestation nationale organisée à Paris le 5 décembre 2015, pour le 110ème anniversaire de la loi du 9 décembre 1905, pour défendre la loi de 1905, et donc pour organiser et développer le mouvement pour abroger la loi Debré.

C'est pour débattre de ces questions et propositions que le groupe Clémence Royer de la Libre Pensée de Vannes organise un débat public avec comme invité David Gozlan, secrétaire général de la Fédération Nationale de la Libre pensée, lundi 26 janvier, 18h, salle 4, 1er étage, couloir droite, Maison des associations, 6 rue de la Tannerie, VANNES (contacts : 06 47 49 02 02, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., http://lp56.fr)

Partager cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to StumbleuponSubmit to Technorati