C'est trop beau ! 

Une image qui rassemble trois symboles qui ont une place particulière dans l'histoire récente :

  • l'identité bretonne affichée ; or, elle a été souvent érigée en opposition avec l'existence de la nation et de la République, une et indivisible ;
  • le capital, qui n'a de breton que l'origine familiale, mais qui en l'occurrence a fructifié sur la base de l'exploitation néo-coloniale ;
  • le catholicisme intégriste.

Et cerise sur le gâteau, le soutien (sonnant et trébuchant) à Zemmour.

Tout cela ne viendrait-il pas quelque peu rappeler les soutiens et supplétifs que l'occupant nazi, en particulier en Bretagne, a pu trouver ?

Mais l'histoire ne se répète pas !

 
  

bollore

Yannick Bolloré, Vincent Bolloré, sa sœur Marie. En costume Glazik également Cyrille Bolloré a pris la croix pour rentrer dans la chapelle entouré par (2e à droite), Marcel Henry, un ancien ouvrier de la papeterie. - Lionel Le Saux - Le Télégramme

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir