Cette année particulière, le centenaire, a vu une participation importante de mouvements, partis, organisations, et citoyens, se réunir derrière la capitainerie de Vannes.

70 participants (plus du double de 2017), avec les organisations : Libre Pensée du Morbihan, Mouvement de la Paix du Morbihan, Cause Communes 56, Fédération Anarchiste (groupe Lochu de Vannes), France Insoumise Vannes, Génération.s (comité du pays de Vannes), Parti Communiste Français (section de Vannes, Ploërmel, et Morbihan), Parti de Gauche 56, Parti Ouvrier Indépendant 56.

Le lieu habituel, le bout de la rue Jean Jaurès, étant devenu trop petit, nous sommes partis, comme prévu, en cortège vers la place Gambetta.

Après les discours et déclarations des différents organisateurs (Mouvement de la Paix, Libre Pensée, Fédération Anarchiste, Génération.S, France Insoumise), rappelant les 639 fusillés pour l'exemple, et les 15 du Morbihan, (mais aussi, lançant un appel pour bloquer les armes des guerres actuelles, où la France est impliquée, en premier lieu au Yémen), et sur proposition d'un jeune participant, un chœur s'est improvisé et a entrepris, à cappella, le premier couplet et le refrain de la Chanson de Craonne

Conpe rendu pour la Fédération Anarchiste - groupe Lochu de Vannes :
http://anars56.over-blog.org/2018/11/retour-sur-la-mobilisation-anti-guerre-vannetaise-du-11-novembre-1918.html

.

Partager cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to StumbleuponSubmit to Technorati