Vendredi 2 novembre 2018, juste après la célébration du porte-avion Charles-de-Gaulle et ses participations aux interventions militaires gouvernementales, la présentatrice du journal télévisé de la 2, à 13h, célèbre la « victoire » du 11 novembre 1918, de « ceux qui ont combattu pour notre liberté ».

Quelle victoire, quelle liberté, quel combat ? Et quelles interventions militaires aujourd’hui ?

Cette année particulière, le centenaire, a vu une participation importante de mouvements, partis, organisations, et citoyens, se réunir derrière la capitainerie de Vannes.

70 participants (plus du double de 2017), avec les organisations : Libre Pensée du Morbihan, Mouvement de la Paix du Morbihan, Cause Communes 56, Fédération Anarchiste (groupe Lochu de Vannes), France Insoumise Vannes, Génération.s (comité du pays de Vannes), Parti Communiste Français (section de Vannes, Ploërmel, et Morbihan), Parti de Gauche 56, Parti Ouvrier Indépendant 56.

Le lieu habituel, le bout de la rue Jean Jaurès, étant devenu trop petit, nous sommes partis, comme prévu, en cortège vers la place Gambetta.

Après les discours et déclarations des différents organisateurs (Mouvement de la Paix, Libre Pensée, Fédération Anarchiste, Génération.S, France Insoumise), rappelant les 639 fusillés pour l'exemple, et les 15 du Morbihan, (mais aussi, lançant un appel pour bloquer les armes des guerres actuelles, où la France est impliquée, en premier lieu au Yémen), et sur proposition d'un jeune participant, un chœur s'est improvisé et a entrepris, à cappella, le premier couplet et le refrain de la Chanson de Craonne

Conpe rendu pour la Fédération Anarchiste - groupe Lochu de Vannes :
http://anars56.over-blog.org/2018/11/retour-sur-la-mobilisation-anti-guerre-vannetaise-du-11-novembre-1918.html

.

Le Télégramme - 13-11-2017 - rassemblement à Vannes
Le Télégramme - 13-11-2017 - rassemblement à Vannes

Réhabilitation collective des 639 fusillés pour l’exemple de la guerre de 1914-1918, des 15 du Morbihan

Retrait de toutes les troupes françaises des interventions militaires, arrêt des ventes d’armes à l’Arabie Saoudite dans sa guerre au Yémen, et arrêt de la maintenance et des munitions pour celles déjà vendues

Réparation pour les réfugiés qui fuient les interventions militaires

 

30 personnes rassemblées à Vannes,

A l'initiative de la Ligue des Droits de l’Homme Vannes, de la Libre Pensée du Morbihan, du Mouvement de la Paix du Morbihan

Avec le soutien du Parti Communiste Français de Vannes, du Parti Ouvrier Indépendant du Morbihan, de France Insoumise de Vannes


Discours le 11 novembre 2017, à Vannes, de la Libre Pensée du Morbihan

Je vous apporte ici le salut de la Fédération nationale de la Libre Pensée et de la Fédération nationale laïque des monuments pacifistes, de la Libre Pensée du Morbihan.

Il y a 30 ans avait lieu le premier rassemblement de Gentioux, initié par la Libre Pensée autour de cet orphelin qui inscrit pour le présent et l’avenir son dégout, son rejet de la guerre. Rageur, il crie « Maudite soit la guerre ».